Syndicat d'Assistance Technique pour l'Epuration et le Suivi des Eaux
Notre métier : Assainissement non collectif

cascade photos

Par assainissement non collectif (ou assainissement individuel), on désigne "tout système d'assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, l'épuration, l'infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non raccordés au réseau public d'assainissement".

L'assainissement non collectif est généralement préconisé pour des zones à faible densité de population, où la réalisation d'un réseau d'assainissement collectif (tout à l'égout) serait trop onéreuse et/ou difficile à mettre en place. Bien conçu et bien entretenu, un système d'assainissement individuel est aussi efficace qu'un assainissement collectif.

Exemple d'une filière type d'assainissement

SPANC

1 - La collecte :

Les eaux usées domestiques provenant des différents équipements de l'habitation sont acheminées vers le prétraitement.

2 - Le prétraitement (en général une fosse toutes eaux) :

La fosse retient les matières solides. Une ventilation doit être mise en place afin de permettre l'évacuation des gaz de fermentation qui sont corrosifs et peuvent endommager la fosse.

3 - Le traitement :

L'épuration s'effectue dans le sol (naturel ou reconstitué). Au cours de l'infiltration, les microorganismes naturellement présents dans le sol dégradent la pollution apportée.

4 - L'évacuation :

les eaux épurées sont évacuées par infiltration dans le sol (solution à privilégier) ou par rejet vers un site naturel aménagé.

© SATESE 37 - Tous droits réservés - 2017
Ce site respecte les normes :
Valid XHTML 1.0 Strict
Valid CSS